A l'origine de Sakaïdé : une prise de conscience.

Sakaïdé

Jusqu'à présent, je pensais que, pour réduire les emballages et donc produire moins de déchets polluants, seuls nos dirigeants, grâce à une politique volontaire et contraignante pouvaient/devaient obliger les industriels et les distributeurs. Je pensais que nous, consommateurs, nous n'étions que les "victimes" de ce système.

La lecture du livre de Béa Johnson, Zéro Déchet, m'a fait comprendre que bien au contraire, nous avons le pouvoir de faire changer le cours des choses. Que c'était à nous d'impulser un nouveau mouvement, qu'en choisissant nos achats  nous devions envoyer le message fort et clair que nous voulons une planète propre et saine !

Venez donc, rejoindre le mouvement "zéro déchet" et faites de votre acte d'achat un acte fort !

Claire Poirier, fondatrice de Sakaïdé